Le Club d'Escrime Stéoruellan a trois sous-sections historiques :

 

 Fiore (épée longue) : cet auteur a traité énormément d'armes, dont celle la plus souvent représentée quand on parle d'escrime médiévale, l'épée longue (regroupant les épées "à deux mains" ou "bâtardes"). Fiore a une approche très didactique et poétique de l'art des armes, que notre instructeur tente de faire passer à ses élèves.

Verdadera Destreza (rapière) : l'art espagnol du duel noble du XVIe siècle. Basé sur une analyse mathématique et biomécanique, il permet de faire un maximum de dégâts en un minimum de mouvement, le tout avec l'élégance qui sied à un noble.

Viking (bouclier rond et scramasax/glaive/hache/lance): reconstitué d'après des analyses de leur armement, de leurs blessures, des textes faisant état de leur exactions, les techniques de combat des hommes du Nord s'affinent au fur et à mesure de la pratique. Ne pouvant se baser sur des textes de première main (comme les traités d'escrime), il faut voir cela comme une étude permanente et ludique.